Le Niveau I au Musée de la Préhistoire

Posté le 14 février 2017 à 10:41 par Silvestre Baudrillart Commentaires fermés sur Le Niveau I au Musée de la Préhistoire

Gandalf le Gris (alias Silvestre) a un ancêtre du côté maternel, Edouard Piette, un vieux magicien né en 1827. Juge de paix dans les Ardennes, cet arrière-arrière-grand-père conduit des fouilles dans des grottes préhistoriques, et amasse une riche collection qu’il donne en 1902 au Musée de Saint-Germain-en-Laye. Dans cette collection, la célèbre statuette qui est devenue ensuite l’emblème du Musée : la Dame de Brassempouy !

Mais Edouard Piette est juge, et à ce titre, il « verrouille » sa donation. Aucun des objets ne pourra quitter la salle, et la classification, la présentation qu’il a prévues, devront rester identiques. En outre, ses descendants directs, dont Gandalf-Silvestre fait partie, pourront la visiter gratuitement, ainsi que les personnes qui les accompagnent. C’est là que le Niveau I intervient !

Nous avons donc visité la salle Piette, mercredi 1er février, avec une personne du Musée, qui nous a présenté les objets les plus emblématiques de cette fabuleuse collection. La Dame de Brassempouy bien sûr, dans sa vitrine protégée des variations de température : elle est en ivoire de mammouth, elle a 25000 ans environ, c’est le plus vieux visage humain représenté, et elle a une petite fente que les variations de température menacent d’élargir. Mais aussi d’autres objets, sculptures d’animaux ou d’êtres humains, ornant des ustensiles de la vie quotidienne de nos ancêtres : propulseurs, aiguilles en ivoire, flèches ou redresseurs de sagaies.

Edouard Piette souhaitait que cette salle porte son nom, et que son buste y figure : conditions qui sont toujours respectées. L’accueil qui nous a été offert montre que les traditions perdurent.

Les commentaires sont clos.